Agence

web-serero-page-agence

David Serero est un architecte français né en 1974 à Grenoble. Diplômé en architecture et urbanisme de l’Université de Columbia à New York et de l’École d’architecture Paris-Villemin, il a vécu à New York avant de revenir s’installer à Paris en 2005.

Considéré comme l’un des dix architectes d’avant-garde par le magazine Surface en 2002, il est lauréat du Prix de Rome (villa Médicis) en 2004. Il a également reçu en 2002, le prix des Nouveaux albums des jeunes architectes français (NAJA) et la même année, celui du Young Architects Forum de New York. Son travail se caractérise par une recherche singulière et personnelle sur les géométries complexes ou intelligentes appliquées aux enveloppes architecturales. Son projet d’auditorium pour la ville de Saint Cyprien témoigne de cette réflexion où l’utilisation de routine informatique tel que les branchages, a été utilisée pour générer des conditions de lumière et une ambiance intérieure proche d’un sous-bois.

Son travail, par l’utilisation de formes organiques qu’il analyse et reprogramme, fait écho aux réalisations de l’architecte américain Frank Lloyd Wright ou à l’esthétique de l’architecte japonais Toyo Ito. Cette recherche l’a amené à travailler sur les thèmes de la performance et de la redondance, une démarche particulièrement visible dans ses propositions pour la plateforme temporaire imaginée à l’occasion des 120 ans de la Tour Eiffel, qui a d’ailleurs fait l’objet d’une vive polémique. En 2010, son projet pour le nouvel espace culturel de Meudon-la-Forêt est lauréat de la consultation pour la restructuration d’un ilôt du quartier conçu entre autres par Fernand Pouillon.

David Serero assure aussi une activité de recherche et d’enseignement dans plusieurs écoles, notamment à l’École d’Architecture Malaquais où il est maître assistant associé. Il s’intéresse en particulier aux questions de morphologie structurelle et aux performances des enveloppes architecturales. Il a également enseigné le projet d’architecture au Pratt Institute à New York et à l’Université de Columbia et animé de nombreux workshops d’architecture et de recherche en France, en Italie, en Autriche et aux États-Unis. Ses projets sont présentés dans des expositions en France et à l’étranger comprenant le Pavillon de l’Arsenal, le MOMA, l’Architectural League de New York, la Villa Médicis à Rome et le Musée Mori à Tokyo.