Menu
  • fr

Centre de Soin de Strasbourg

Client:

Strasbourg Eurométropole

DES POLES D’ACTIVITES INTERCONNECTES PAR DES PATIOS

Notre projet de restructuration et d’extension a visé avant tout à repenser l’articulation du bâtiment avec son environnement alentour. Nous avons organisé le programme, sur l’ensemble du site, de manière à positionner les espaces d’activités et d’animation de chaque pole le long des façades sur rue et d’en faire des fenêtres urbaines sur les évènements et activités de l’équipement. Les façades sont perforées par des baies de dimensions variables qui permettent d’animer et de filtrer les vues depuis le bâtiment et depuis l’extérieur. Le bâtiment s’implante sur la totalité du site en évitant tous recoins dans la rue. . C’est ainsi un bâtiment bas et convivial, offrant un jeu de transparences avec les espaces intérieurs, indispensable à notre sens à un bâtiment dédié à l’accueil du public.   Le bâtiment intègre une forte dimension paysagère : Il est couvert d’une toiture végétalisée qui offre une vue agréable aux immeubles de logements alentours qui le surplombent. Quatre patios paysagers créent des cours à l’intérieur du bâtiment et inondent ces espaces intérieurs de lumière naturelle. Les façades au Sud des patios ont été largement vitrées pour bénéficier au mieux des apports solaires en hiver. Elles sont aussi associées à des stores à rouleau intérieurs qui sont asservis à la GTC du bâtiment. De plus des brise-soleil horizontaux, intégrant des panneaux photovoltaïques protègent les vitrages sud des patios. Un espace d’accueil culturel et social est pour nous un lieu où la lumière naturelle a un rôle primordial. Nous l’avons placée au cœur des espaces. Elle participe à créer un lieu d’échange, un lieu où les pratiques culturelles et sociales sont multiples et non limitées, ouverte sur d’autres disciplines et cultures. Notre projet découle de cette approche ; Il est conçu de l’intérieur vers l‘extérieur, d’un travail sur le sol et sur le toit qui cadrent les espaces sans les fermer. C’est un projet à la fois ouvert sur la ville part ces larges surfaces vitrées et aussi précisément conçu et implanté pour profiter au maximum des énergies naturelles et limiter sa dépendance aux énergies fossiles. Le principe de structure du projet est une ossature légère en acier, de manière a pouvoir s’appuyer sur les ouvrages existants en infrastructure tout en limitant les zones de renforcement et de mise aux normes sismiques des ouvrages impactés. Entre les pôles, sont positionnés les joints de dilatation structurels et voiles de contreventement de la structure. De manière à pouvoir identifier les pôles depuis la rue, nous avons développé un dispositif de drapeaux colorées et lumineux, perpendiculaire aux façades, sur lequel sont identifiés les noms des pôles. Il participe à donner à la rue une animation visuelle et lumineuse dans la journée comme en soirée. Il sera développé sur tout l’équipement ( studio Hautepierre, Pharmacie, Le Gallet) de manière à donner une cohérence à l’ensemble du bâtiment.

UNE ENVELOPPE « INTELLIGENTE »

L’équipement est habillé d’une façade de béton et de verre qui crée un jeu d’animation et cadre des vues sur l’équipement. Ce principe d’ouverture se prolonge en toiture au dessus du bâtiment. – La façade créé un lien entre les différents pole d’activité. Il offre une continuité entre elle tout en impliquant un jeu de transparences qui s’inverse entre le jour et la nuit. – Du à l’orientation du site, toutes les salles d’activités sont ainsi orientés au Nord. Cette orientation est idéale, car elle permet de créer des lieux où la lumière est diffuse et stable pendant toute la durée de la journée. – Les vitrages des patios orientés au Sud sont protégés de brise-soleil qui protègent les vitrages tout en laissant pénétrer le soleil d’hiver. Elle participe au mode de réchauffement du bâtiment en hiver tout en le protégeant de la surchauffe en été. – Les baies horizontales et zénithales sont dimensionnées en fonction des activités des salles. En fin de journée, des lampes contrôlées par des cellules photosensibles compenseront progressivement le manque de lumière naturelle. – Les patios et les porosités de la façade permettent le déploiement de ventilations passives et traversantes dans le bâtiment, dispositif particulièrement efficace pour le rafraichissement et la ventilation en mi-saison et en été. Les arbres des patios sont des feuillus qui filtrent le soleil en été et le laisse traverser en hiver, permettant une adéquation plus forte du bâtiment avec son contexte.