Menu

Restructuration du Centre de formation du CNFPT

Site:

Issy-les-Moulineaux

Client:

CNFPT - CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Design Team:

SERERO Architectes: David Serel, architecte en charge, Amandine Parisot, Hsin-Yu Chen, Katarzyna Lesniewska, Marc Serena, David Serero.

Prix:

3 807 500 € HT

Surface:

2732 m²

Le projet pour la restructuration de l’antenne du CNFPT à Issy-les-Moulineaux CNFPT a été imaginé pour proposer un lieu d’innovation pédagogique ouverte. Constitué de 22 salles de formations, amphithéâtres, salles numériques,  espaces de co-conception, et bureaux,  le projet de l’agence d’architectes Serero a proposé l’ouverture de multiples voiles porteurs en béton afin de laisser pénétrer la lumière naturelle au coeur du bâtiment, et de  proposer un espace alternatif de formation : Les couloirs entre les salles  ont été supprimés au profit d’un immense espace tiers-lieu sur 3 niveaux. A la fois espace d’accueil, d’échange, mais aussi d’auto-formation ces lieux libèrent les usages et créent un  dispositif pédagogique innovant

Au RDC, cet espace central est un learning-center associé à un fond documentaire et à une médiathèque. Au R+1, cet espace est un espace de convivialité, à la fois cafétéria et espace de co-working, au R+2, c’est un atelier de pratiques collectives qui s’ouvre sur une terrasse de potager et de jardin. Dans ce projet, les couloirs et  les escaliers, espaces généralement méprisés, deviennent ainsi des lieux actifs dans la production du savoir et dans l’échange des connaissances.

Le CNFPT est installé depuis 20 ans dans un ancien  bâtiment de bureaux en briques. Les architectes n’ont pas essayé de rentrer en force des espaces, ou une esthétique  dans le bâtiment existant. C’est plutôt l’inverse qui s’est passé. Nous avons travaillé sur l’existant par touches successives afin de déshabiller ces espaces et rendre apparent sa structure interne: dalles béton préfabriquées, poteaux, gaines de ventilation, chemin de câbles ont été dépouillés de leur habillage pour les exposer aux usagers.  Nous avons considéré le bâtiment comme une éponge que nous avons continué à évider pour éclairer les espaces du bâtiment en son centre. Ces “poches intérieures » de lumière sont associées à un travail sur les cloisons intérieures transparentes, et semi-transparentes par endroits.

D’autre part, le travail par l’Agence d’architecture de David Serero en modèle architectural intelligent de type BIM a permis une synthèse virtuelle des travaux avant le chantier  et de proposer une méthode précise pour cette rénovation lourde du bâtiment. L’agence avait à sa charge la responsabilité de la mission de BIM manager pour ce projet. Ce mode opératoire offre aussi l’intérêt d’une économie significative du projet, d’une réduction des délais de travaux, et d’une augmentation de la polyvalence des plateaux de formation. En effet, le travail en “Building information model”  permet un travail sur l’existant en mode collaboratif entre architectes, ingénieurs et designers d’intérieur .

 

web_CNFPT_SERERO_CONCEPT

 

05_CNFPT_SERERO_AXO_LUMIERE

 

web_coupe2

web_det1web_plan_r+2web_plan_r+2_plaf_

web_salle_formation2