Menu
  • fr

Laboratoires Le Lacq

Site:

Mourenx (64), France

Client:

Communauté de Communes de Lacq

Design Team:

David Serero , Architecte mandataire, avec Raphael Boursier, Julien Kemler, Yoichi Ozawa, Fabrice Zaini. Bureau d'études structure/fluides : SOTEC Ingénierie.

Prix:

3 700 000 € H.T.

Surface:

2500m²

« …Le bâtiment est composé d’unités de production et de recherche que nous avons groupée par deux, séparés les unes des autres par des zones tampons contenant les escaliers pour accéder aux bureaux. Ces blocs sont légèrement décalés les uns des autres de manière à suivre une courbure générale du bâtiment dans le site.

Une large circulation au Sud relie l’ensemble des unités au hall d’accueil au centre du bâtiment. Cette circulation en partie vitrée sur le jardin et sur le bassin de rétention est protégée par un « Nano-Wall ». C’est un écran d’aluminium constitué d’unités hexagonales qui seront assemblées les unes aux autres sur une géométrie courbe. Ce dispositif reprend la géométrie des  nano tubes  dont le potentiel fascinant nous a fortement inspiré.    Ce « Nano-wall » protège le bâtiment du soleil autant que des vents dominants. Il sera fixé au sol ainsi que sur la partie supérieure des murs des unités de production et de recherche. Cette structure offre une très grande tenue dans le temps adaptée au milieu corrosif que représente le site. L’écran se soulève au niveau du hall d’accueil du bâtiment dévoilant l’entrée et s’ouvrant sur l’environnement alentour.  En dépit de son apparente complexité cet écran est généré  selon des arcs de cercles de courbures constantes et de quantité réduite et les alvéoles qui le constituent, est à 90 % modulaires et répétitives. 

Un système d’éclairage intégré à la structure assure de nuit la fonctionnalité des espaces et met en valeur le Nano-Wall, conservant sa fonction d’icône.  La partie sud de cet écran offre une surface importante avec une exposition solaire continue que le bâtiment met à profit. Cette zone intègre une surface de 10 m2 de panneaux solaires permettant de fournir l’eau chaude sanitaire pour l’équivalent 300 jours par an.  Ces panneaux seront de type « toiture AS », des panneaux gaufrés en acier inox  anthracite de grande performance et d’entretien facile qui ont l’avantage de pouvoir être cintrés... »