Menu
  • fr

Médiathèque Intercommunale de Bayeux

Site:

Bayeux (14), France

Client:

Bayeux Intercom

Design Team:

SERERO Architectes: David Serero, Alexis Payen, Katarzyna Lesniewska, Gregoire Simonin, Hsin-Yu Chen

Prix:

5 020 000 € HT

Surface:

2550 m²

01_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_ENTREE

02_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_CONCEPT_2

02_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_CONCEPT
12_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_PARVIS_RESEAUX

14_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_JARDIN

11_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_CADRE_FILTRE

13_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_CIRCULATION

 

La  médiathèque de Bayeux  est un bâtiment-paysage, c’est-à-dire un lieu où l’accès aux livres, au support multimédia et aux animations ont lieu au milieu d’un jardin. Le bâtiment  offre une transparence sur les limites du site et devient une véritable vitrine urbaine. Elle participe à créer un lieu d’échange, un lieu où la connaissance est multiple et non limitée, ouverte sur d’autres disciplines et cultures.

La conception de la médiathèque a démarré par une réflexion sur les usages. Les espaces dédiés au public sont, pour cette raison, entièrement au RDC pour une facilité d’accès et un fonctionnement optimale. La médiathèque est conçue sur un plateau libre sans limites encloisonnées entre les espaces. C’est un espace fini, qui assemble un nombre infini d’organisation de sous-espaces. Chaque sous espace est un carré de 5 mètres par 5 mètres qui organise les étagères de rangement, les tables de travail les fauteuils de lecture et bacs de rangement.

Le centre de la médiathèque est un patio végétalisé, de 10 mètres par 10 mètres,  qui illumine les espaces intérieurs. Le projet affirme en effet un rapport libre entre intérieur/ extérieur de sorte que le patio, et les  terrasses de lecture extérieures au SUD s’ouvrent aux différents usages et usagers de la médiathèque.

Chaque espace possède sa propre lumière, lumière zénithale, lumière apportée par le patio central, lumière adoucie par une résille au Nord pour une très grande clarté et lisibilité des espaces intérieurs.  L’effet intérieur est celui d’une grande transparence et d’une grande simplicité dans l’accès aux ouvrages. Le bâtiment fait ainsi la transition entre l’espace d’accueil et des zones plus silencieuses propices à la concentration et au travail individuel et conduit aux espaces plus privés, dédiés au personnel.

Positionnée dans l’angle Nord-Est, l’entrée du bâtiment s’ouvre sur un parvis éloigné du carrefour urbain.  A l’intérieur de la médiathèque, seuls 3 volumes sont  opaques et habillés en pierre de Caen : La salle d’animation, La salle de travail et la banque d’accueil.

A l’environnement bruyant et actif du boulevard urbain,  la façade Nord de la médiathèque est constituée d’une double peau qui évoque le travail minutieux de la broderie.  L’histoire de la ville est indissociable de celui  de la tapisserie de Bayeux. Cette tapisserie exceptionnelle a inspiré notre projet. Point après point, fil après fil, la broderie s’applique sur le tissu et forme les éléments sémiotiques de la tapisserie. La façade sur le boulevard est largement vitrée, mais elle est habillée d’une « peau filtrante » composée de tubes horizontaux en acier de 3 cm de diamètre et colorés dans les 8 teintes naturelles de laine de la tapisserie : Beige, marron, vert-bronze, bleu-noir et  bleu-profonds, rehauts jaunes. Ce dispositif filtre les vues entre les espaces de lecture et le boulevard périphérique et  contrôle les ambiances lumineuses à l’intérieur de la médiathèque.

 

08_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_HALL

 

09_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_IMAGE_PATIO

 

 

04_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_PLAN_RDC

 

 

05_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_COUPES

 

 

06_MEDIATHEQUE_BAYEUX_SERERO_ELEVATIONS