Building Information (BIM)

SERERO Architectes offre une excellente expertise dans la gestion BIM (Building Information Model) de la conception, du développement et de la gestion chantier de projets d’architecture.

Depuis 2004, l’agence SERERO développe sur ces projets une réflexion sur la manière de créer un continuum et une fluidité entre intervenants dans la conception et le développement de projets d’architecture.

 

 BIM_01

 

Le but de notre démarche est d’optimiser la conception, la construction et l’exploitation de tous les types de bâtiments. Le Building Information Model ( BM) consiste en l’utilisation de modèles de bâtiments tridimensionnels, en temps réel et dynamiques pour accroître la capacité de production. Le BIM englobe la géométrie du bâtiment, les relations spatiales, les informations géographiques, les propriétés énergétiques (analyses thermiques, lumières, quantités et propriétés des composants de construction) afin de contrôler les cycles de vie d’un bâtiment. Ce système offre une interopérabilité avec les modes de production standard permettant un échange aisé des informations entre les différents acteurs du projet. Cette méthode de conception et de gestion de projet apporte un gain de temps et de productivité, garantissant une solution de collaboration efficace entre l’ensemble des intervenants, tout au long des phases de conception et de chantier.

Le Pole Daniel Asseray que nous avons récemment livré à Nantes met en œuvre un modèle BIM : C’est un immeuble de bureau regroupant plusieurs entités locales pour offrir un guichet unique pour stimuler l’emploi. Le travail de géométrie de ce pentagone irrégulier a été grandement facilité par l’utilisation d’un modèle BIM, pour l’optimisation de l’éclairage naturel et artificiel, la synthèse des lots techniques, le calcul sismique, et la gestion de la grande variété et diversité de façade du bâtiment.

 

BIM_02

La méthode mise en place démarche est la suivante :

 

1- La modélisation 3D de l’ensemble des composants du projet et de son environnement immédiat

2- La modélisation paramétrique de composants du projet afin de permettre une grande adaptabilité du projet au contexte, à ses utilisateurs. L’agence développe par l’écriture de programmes ou l’utilisation d’outils paramétriques tels que l’outil Grasshopper des modules paramétriques afin de répondre à diverses problématiques techniques et géométriques. Les moteurs de modélisation paramétrique s’appuient sur des paramètres (éléments variables) afin de déterminer le comportement d’une entité graphique et définir les relations entre les composants du modèle.

3- La synthèse des enveloppes et de la géométrie. Dans le cadre des projets, la synthèse géométrique a pour objet de valider et d’optimiser les interfaces entre les principaux lots du projet (façades, structures, charpentes, mécaniques…) en respectant au mieux le projet architectural. Notre vision transversale, de l’ensemble au détail, nous permet de rationaliser et d’optimiser la conception.

4- Synthèse et VISA entreprises. Au carrefour du projet architectural et de l’exécution, la synthèse architecturale a pour fonction, par la consultation de tous et la réalisation d’études en amont, de faciliter la cohésion de l’ensemble des études d’exécution pour les corps d’état architecturaux. Son objectif est de servir les intérêts du projet et de l’entreprise en éliminant les risques de dysfonctionnent inhérents aux projets de grande envergure ; aussi, l’essentiel de sa mission est-il d’anticiper, de rassembler, d’informer et d’assurer en toutes circonstances le lien entre toutes les études d’exécution.

5- Visualisation des espaces intérieurs et extérieurs Les modèles BIM sont également utilisés pour produire des visualisation nécessaires à la bonne compréhension du projet, de son environnement et de son fonctionnement (diagrammes programmatiques et techniques, perspectives intérieures et extérieures, insertions urbaines…).

6- IFC: le langage commun des logiciels du bâtiment. Le transfert de fichier en format IFC entre acteurs du projet permet un référentiel unique et partagé entre tous les acteurs: la maquette numérique (BIM) de l’ouvrage en cours d’étude puis de construction et enfin d’exploitation. Grâce aux IFC, toutes les applications de construction (logiciels de CAO architecte et ingénieur, logiciels de calculs de structure, de simulation thermique dynamique et acoustique, …) peuvent communiquer entre elles et exploiter une seule et même base de données.

 

Projets