LES NOUVEAUX ESPACES DE TRAVAIL

CENTRE FORMATION CNFPT SERERO ARCHITECTES

 

De l’open space au télétravail

Les lieux de travail ont subi une révolution dans ces dernières années. Nous sommes passés du bureau individuel, à l’open space, au flex office, au coworking, au télétravail avec pour objectif de fluidifier les flux de travail, d’améliorer la qualité de vie des employés, de s’adapter en permanence aux rapides transformations des processus de production.

L’émergence des processus numériques nous ont fait basculer dans un monde de collaboration et d’amélioration en continu auxquels les espaces de travail et l’architecture ont été bien souvent des vecteurs de résistance. 

 

Comment un espace de travail peut-il s’adapter à un processus qui double de vitesse tous les 18 mois?

Nous avons vu se multiplier les modes de collaboration dans le travail : teleconferencing, co-conception, lounging, co-learning alors que les lieux de confidentialité disparaissent, et que la sphère du privé à déboulé dans les espaces de travail avec les réseaux sociaux, les applis mobiles, avec l’explosion des dispositifs mobiles et des objets connectés. Le flex office, en proposant des espaces libres et non attribués a résolu un paradoxe grandissant:  

des places de bureaux vides et des salles de réunions pleines à craquer.

 

Est-ce la fin du bureau? bien au contraire….

Avec l’avènement du télétravail, c’est le lieux du domicile qui est privilégié par les employés. Il offre encore une nouvelle flexibilité qui est plébiscité par certains et détesté par d’autres dont les lieux privés ne sont pas adaptés. La conception des espaces de l’entreprise n’en est pas moins importante, bien au contraire…. Les espaces de travail deviennent des lieux de “branding” de l’identité et de l’histoire de la société, de transmission d’un message, des lieux d’échanges privilégiés entre collaborateurs, mais aussi des lieux où la formation et l’innovation (co-conception, collaboration pour l’émergence de nouvelles idées et concepts) en sortent privilégiées. Les entreprises deviendraient des campus ouverts sur leur environnement.

 

L’espace de travail : un mélange de confort et de design d’intérieur, de technologies sans contact et de laboratoire de campagne…

 

Ces questions affectent la mobilité des employés et tentent d’améliorer la qualité de vie au travail. Avec la dématérialisation des données, les postes de travail sont devenus mobiles, les espaces ne sont plus individualisés mais communs et réorganisés en fonction des différentes activités. Des zones sont donc propices au calme et à la concentration, quand d’autres sont dédiés à l’échange et la discussion.

 

Avec plus de 20 ans d’expérience dans ce secteur, l’agence Serero a développé une expertise sur la création de ces nouveaux lieux de l’entreprise. Grâce à une analyse fine de l’évolution des modes de travail et de collaboration,  l’agence propose une expertise sur la conception de ces nouveaux “laboratoires de campagne” à la fois hyper adaptable et de lieux “mécano” : plateaux libres, cloisons légères et forteresses acoustiques,  réseaux apparents permettant de réorganiser constamment ces lieux.  Des activités très variées doivent cohabiter dans un même espace. Nos projets récents explorent cette approche:

–  La médiathèque de Bayeux où cohabitent des espaces de lectures, des espaces de jeux vidéos en groupe et des espaces de travail. 

– Ou encore le centre de formation du CNFPT à Issy-les-Moulineaux où cohabitent des espaces de formation, des espaces de travail individuel et des espaces de convivialité.

 

Cette réflexion porte également sur la création de “bulles” de travail adaptés au sein d’un logement privé, que ce soit un espace de travail dédié ou un espace adaptable en fonction des usages.