Matériaux naturels et biosourcés

CONSTRUIRE EN MATÉRIAUX NATURELS ET BIOSOURCÉS

Architectes

L’agence Serero met en œuvre des matériaux de construction naturels et biosourcés dans la construction depuis des années. En alternative aux matériaux industriels ou matériaux issus de la production d’hydrocarbures, cette démarche vise à activer des filières locales de production de matériaux, à décarboner l’architecture et à proposer des espaces de vie plus sains et confortables, sans émanation de COV (composants volatiles organiques).

Si le choix d’un matériau pour un projet est souvent lié à son esthétique, ou ses performances structurelles, nous ne pouvons ignorer l’impact environnemental de ce choix, lié à sa provenance, à son mode de fabrication et sa capacité à être recyclé. Nos projets intègrent le label “Bâtiment biosourcé”.

1.

ACCOMPAGNEMENT
Nous proposons un suivi et un accom- pagnement du projet sur mesure pour garantir le succès de votre projet

2.

TRANSPARENCE
Un suivi du budget du début jusqu’à la fin du projet avec pendant toutes les étapes une vérification des dépenses de travaux engagées

3.

QUALITÉ
Un suivi du budget du début jusqu’à la fin du projet avec pendant toutes les étapes une vérification des dépenses de travaux engagées.
IUT AMIENS SERERO ARCHITECTES

Rénovation énergétique en matériaux bio-sourcés

Les matériaux d’isolation tels que les polystyrènes, ou le polyuréthane, issus du pétrole peuvent facilement être remplacés par des matériaux bio-sourcés issus du vivant, d’origine animale ou végétale. La fibre de bois, le chanvre, la laine de mouton, la ouate de cellulose, ou tout simplement la paille sont des matériaux aux propriétés thermiques performantes et surtout ne contenant aucun additif chimique ou en très faibles quantités. Leur mode d’installation, leur type ou leur épaisseur font partie de notre étude du projet architectural et sont intégrés à notre étude thermique pour le permis de construire du bâtiment.
Architectes

Matériaux de construction naturels et écologiques

En ce qui concerne le choix du matériau des murs porteurs ou de l’ossature, le bois comparé au béton a un meilleur bilan carbone, car lors de sa croissance, l’arbre stocke du CO2, alors que la plupart des autres matériaux tel que le béton, la brique, ou l’acier dépendent de fourneaux à haute température, avec une forte production de CO2.
La construction en terre, en pisé, en torchis ou en bauge sont de formidables options pour la construction de bâtiments ou de maisons à très faible consommation d’énergie. La terre issue du terrassement du chantier, peut dans certains cas être traitée pour permettre la construction de murs porteurs ou d’éléments de remplissage en terre compactée.

Le réemploi et le recyclage

Le réemploi vise à réutiliser des composants de bâtiments existants, des charpentes bois ou acier, des briques, des tomettes ou des pierres de construction. La plupart des architectures anciennes ont été construites en utilisant des éléments d’architectures précédentes. Cette économie circulaire des matériaux de construction a cependant disparu avec l’émergence des matériaux industriels savamment conçus pour simplifier leur pose, mais aussi avec peu de possibilité d’entretien, tel que le phénomène de l’obsolescence programmée ou la fast-fashion.

Cette méthode nous permet de limiter les déchets de l’industrie du bâtiment qui est malheureusement en 2020 la première industrie de création de déchets.
A chaque projet, nous identifions les sources locales, les gisements de produits de réemploi, qui seront disponibles au moment de la création du projet. Ces gisements permettent à moindre coût et la meilleure qualité de réemployer des éléments comme des radiateurs en fontes, des garde-corps, des portes en bois, des parquets anciens, des fenêtres décoratives, des tomettes en terre cuite, ou des carreaux de ciment. Répertoire des gisements autour du chantier, afin de réduire les transports et les coûts de stockage. La mise en œuvre de matériaux de réemploi est une source économique, écologique et extrêmement design.

Architectes
Architectes

Diminuer la quantité de matière

Pour reprendre une question posée à l’architecte Anglais Norman Foster “ Quel est le poids de votre bâtiment ? ”, pouvons-nous calculer le poids de la matière mise en œuvre et ainsi chercher à limiter les éléments inutiles et l’empreinte environnementale de chaque bâtiment ?
La maçonnerie traditionnelle ( en parpaing ou béton) avec sa masse importante est souvent utilisée à mauvais escient parce qu’économique. Mais la légèreté, l’utilisation minimale des ressources sont des qualités que l’architecture doit revendiquer.

LES MATERIAUX NATURELS ET BIO SOURCÉS AVEC L’AGENCE SERERO

Pour l’agence Serero, les solutions de structures légères en acier ou en bois, l’usage des matériaux de réemploi ou bio-sourcés sont des choix récurrents de notre démarche. Ces bâtiments “allégés” sont, bien au contraire, des structures d’un grand luxe et d’une très grande attention à notre environnement naturel.

Vos projets d’architecture en toute liberté

Vous vous posez encore des questions, vous avez besoin d’aide sur votre projet ?
-
Une question pour nous ? +33 (0) 1 45 08 14 31