Fini le mètre, place au scanner 3d !

18 juillet 2021

Le relevé de géomètre est une étape essentielle d’un projet de construction, en particulier s’il interagit avec une construction existante, il ne faut pas le négliger ! Un relevé précis et détaillé de l’existant est à la fois un gain de temps pour la suite et limite les problèmes pendant le chantier. La précision est importante puisqu’elle élimine la part d’incertitude lors des premières phases de conception du projet.

Un relevé numérique  pour quoi faire ?

Traditionnellement, pour les architectes et géomètres, prendre des mesures s’effectue manuellement, à l’aide d’un mètre laser, d’un mètre ruban et de notre bon vieux crayon à papier ! La distance entre les points significatifs de l’espace est mesurée et ainsi directement transcrite sur un croquis, ou au mieux sur un plan existant fournit à l’architecte. Cette méthode a le mérite d’obtenir les dimensions globales de l’espace, mais pose plusieurs problèmes : nombreux détails oubliés lors du relevé, imprécisions lors de la prise de mesure, épaisseurs de murs non mesurables, problèmes de côtes avec des murs non-perpendiculaires, les pentes et la planéité des surfaces sont difficilement mesurables, etc.

Avec un scanner 3D, les points d’un espace ou d’un bâtiment sont automatiquement enregistrée dans un modèle 3D. Il est possible d’effectuer un relevé d’espace difficilement accessible, comme les toitures, ou de relever de grands espaces en un temps record. Sur des bâtiments ou des espaces de plusieurs centaines de mètres carrés, un relevé à la main devient très rapidement chronophage. Les erreurs et les oublis s’accumulent et ne sont repérés que lors de la retranscription à l’agence.

Un relevé d’un immeuble en seulement 3h !

En quelques heures, il est possible de réaliser un scan 3D d’un bâtiment d’environ 200 m². Le scanner 3D est un objet de la taille d’une canette de soda muni d’un laser rotatif capable d’évaluer les distances en tout point depuis le point de mesure. Le modèle généré est un nuage de points : Chaque impact du laser contre une surface donne un point permettant de le situer dans l’espace. Des millions de points sont ainsi captés en quelques minutes. 

La précision de ces appareils est remarquable. Nous pouvons obtenir la mesure de 6 à 7 points par cm d’un mur. Ainsi, nous captons avec précision un mur bombé, une toiture qui se déforme, un sol qui penche, etc. A partir de ce nuage de points dans l’espace et à l’aide des outils adéquats, nous pouvons réaliser un modèle 3D (idéal pour un modèle type BIMqui nous servira de base de travail pour votre projet.

Vos projets d’architecture en toute liberté

Vous vous posez encore des questions, vous avez besoin d’aide sur votre projet ?
-
Une question pour nous ? +33 (0) 1 45 08 14 31